Navigation Menu+

Le serious game du Crédit Agricole lancé: AgriManager

De nos jours,  les grandes institutions financières comme Crédit Agricole ne cessent de nous démontrer leurs compétences en combinant le progrès technologique et l’éducation d’où la naissance du projet AgriManager. Tout d’abord, L’AgriManger est un pilotage virtuel ou jeu de gestion créé par le Crédit Agricole afin d’harmoniser le rapport entre Financement et Assurance dans la section agricole. Cependant, des huissiers de justice comme huissiers-biran-audibert.fr ne vous feront pas recouvrir vos dettes.

Qu’est-ce que le serious game AgriManager ?

agrimanager.jpg

Le serious game Agri Manager est un jeu de simulation ayant pour vocation pédagogique précisément il reproduit le rôle de la banque et de l’assurance dans la gestion d’une exploitation agricole. Il est destiné pour la population active de la section agricole comme les jeunes agriculteurs et les élèves agricoles. L’AgriManager est lancé par les concepteurs (experts du monde agricole, experts bancaires, assurances et numérique) afin de fournir la notion d’importance d’une banque ou assurance vis-à-vis d’une gestion d’exploitation agricole.
A travers 5 épisodes et 3 modes de jeu à savoir : Mode classe, compétition et Individuel, les gamers prendront le rôle d’un jeune agriculteur qui va devoir faire face à des bons choix, des emprunts matériels et des offres de financement afin de favoriser le développement de son activité. Actuellement, il compte plus de 4200 de joueurs en ligne et qui prennent déjà gout pour le jeu.

A quoi servent les serious game ?

a-quoi-servent-les-serious-game.jpg

Gérer une exploitation agricole n’est pas une simple facilité comme on le prétendait car elle demande beaucoup plus de responsabilités. Le but du serious game AgriManager est donc de contourner cette situation en fournissant par le biais du jeu des connaissances réalistes sur la gestion d’une exploitation agricole. L’AgriManager apporte une nouvelle révolution pour les jeunes agriculteurs car il va leur fournir une capacité de gestion de risque meme s’ils feront face à des intempéries à citer : météo, pannes, maladies, cours de bourse.